Inspection selon la Loi 122

La RBQ a mis en place la loi 122 qui rend obligatoire l’inspection complète des façades des bâtiments de 5 étages et plus, des dalles de roulement et des stationnements étagés sous la direction d’un ingénieur membre de l’OIQ. Les propriétaires de bâtiment, ainsi que les syndicats de condominium (condo) sont visés par la loi 122.

loi 122 inspection

Loi 122 : inspection de façades

Tout propriétaire de bâtiment est tenu de s’assurer qu’un entretien soit régulièrement fait de manière rigoureuse et d’effectuer les réfections nécessaires pour prévenir tout défaut ou condition qui pourrait compromettre la sécurité du public. Les façades de bâtiment en hauteur sont particulièrement susceptibles étant donné qu’elles sont exposées aux intempéries. C’est pour cette raison que la loi 122 de la RBQ (Régie du Bâtiment du Québec) a rendu obligatoire les inspections de façades de bâtiment de 5 étages hors sol et plus par un ingénieur tous les cinq ans.

Notre méthode :

Nos ingénieurs ont développé une expertise en inspection de façade pour la loi 122 afin de fournir un service complet qui comprend :

  • Une inspection visuelle à partir du sol et des balcons afin de constater l’état général des éléments du bâtiment et produire un relevé résumant les déficiences observées.
  • Suivi d’une inspection tactile sur cordes, et intrusive lorsque nécessaire, afin de déterminer plus précisément l’étendue des problèmes ou déficiences observés dans l’inspection visuelle.

Avantages :
Nous utilisons une méthode d’inspection sur cordes pour nos inspections tactiles et intrusives dans le but de vous offrir une inspection plus complète à faibles coûts avec peu de contraintes ou dérangements.
Types de bâtiment concerné par la loi 122 :
Tout bâtiment de 5 étages ou plus (incluant bâtiment résidentiel, commercial, condo, institutionnel…)
Fréquence des vérifications par la loi 122:
Un rapport de vérification des façades est requis tous les 5 ans pour tout bâtiment âgé de 10 ans ou plus.

Loi 122 : inspection de stationnement étagé

Tel que stipulé par la loi 122 de la RBQ, il est de la responsabilité des propriétaires de stationnement étagé d’obtenir un rapport de vérification approfondie d’un ingénieur tous les cinq ans. Le but est de s’assurer que le stationnement n’a pas de condition dangereuse ainsi que fournir des recommandations pour des travaux d’entretien afin de prévenir le développent de condition dangereuse.

Types de stationnement concerné par la loi 122:
Tout stationnement (souterrain ou aérien) avec au moins une dalle de béton qui ne repose pas sur le sol (incluant les stationnements de bâtiment résidentiel/condo, commercial, institutionnel…) nécessite une inspection approfondie pour la loi 122.
Fréquence des vérifications :
Un rapport de vérification approfondie d’un stationnement étagé est requis tous les 5 ans pour tout stationnement âgé de plus de 18 mois.

Faites confiance à nos génies du bâtiment